Les États-Unis vont exclure le Burkina Faso de l’accord commercial AGOA





les-etats-unis-vont-exclure-le-burkina-faso-de-laccord-commercial-agoa


Évoquant un manque de progrès dans la protection de l’État de droit et du pluralisme politique, le président américain Joe Biden a expliqué dans une lettre envoyée mercredi 2 novembre 2022 au congrès américain, son intention d’exclure le Burkina Faso de l’accord commercial entre les États-Unis et l’Afrique, à compter de janvier 2023. 

Lancé en 2000, African Growth and Opportunity Act, est un programme commercial établi pour la facilitation des exportations africaines vers les États-Unis pour soutenir le développement par le biais notamment de réductions de taxes à l’importation, sous réserve de conditions liées au respect des droits humains et à la bonne gouvernance.

Daniel Bini (stagiaire)

En lecture en ce moment

Rentrée scolaire : la compagne de Laurent Gbagbo remet des kits aux enfants de détenus politiques

Déclaration du rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix sur le déroulement de la campagne 2019 de commercialisation de la noix de cajou