Revue de presse : Rentré samedi en Côte d'Ivoire, Blé Goudé se signale déjà





revue-de-presse-rentre-samedi-en-cote-divoire-ble-goude-se-signale-deja


Le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, a regagné la Côte d'Ivoire, après 10 ans à la Cour pénale internationale (CPI). Ce retour a été abondamment relayé par les journaux ivoiriens, ce lundi 28 novembre 2022. Si certains se contentent d’annoncer son retour, d’autres le commentent. Naturellement, chaque quotidien y va avec sa sensibilité.

Notre Voie, proche du Front populaire ivoirien de Pascal Affi N'Guessan, affiche à sa Une, avec une grande photo de l'ex-pensionnaire de la prison de Schevenningen, à La Haye : « Charles Blé Goudé est rentré samedi en Côte d'Ivoire : Il est là ».

Pour L’Avenir, « Blé Goudé débarque et annonce les couleurs » (SIC). L'Expression de son côté affiche : « Après son retour de La Haye, Blé Goudé reconnaissant à Ouattara ».

Le Sursaut, lui, fait un commentaire sur le retour de l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo : « Blé Goudé, le temps des choix difficiles ». Il est suivi par Générations nouvelles qui s’interroge sur l'avenir de Blé Goudé.

L'Intelligent d'Abidjan note que l'ancien leader de la Jeunesse patriotique n'a pas clairement abordé la question de sa relation avec le président du PPA-CI, Laurent Gbagbo : « De retour en Côte d'Ivoire, Blé Goudé refuse toujours d'assumer la rupture comme Katinan et Pickass l'ont déjà fait ». Pendant que le Jour Plus pense qu’il s'est attaqué à son co-détenu de la CPI. « Blé Goudé s'attaque à Gbagbo et son clan : La Côte d'Ivoire n'a pas besoin de menteurs… Je vais tout déballer », barre le journal en manchette.

Soir Info et L’inter se sont attardés sur les propos tenus par Blé Goudé à la place CP1 de Yopougon. « Je suis très en colère », rapporte le premier cité. Quand le second affiche : « Je suis arrivé et tous les sujets seront décortiqués ».

Autre sujet d'actualité, le décès du vice-président du PDCI-RDA, Jacques Mangoua. Dernière heure monde, à ce sujet, écrit à sa première page : « Le président Bédié pleure Mangoua Jacques ». L’héritage vanté les mérites du défunt : « Le président Bédié et le PDCI-RDA pleurent un homme de valeur, fidèle, loyal et engagé ».

Les activités des partis politiques sur le terrain en prélude aux élections municipales de 2023, ont également été abordées. Notre Voie annonce qu'Adama Bictogo, candidat à Yopougon, est entré en campagne. Sur la même question, Le Patriote rapporte les propos du candidat : « Je viens pour améliorer la transformation de Yopougon ».

Le Rassemblement annonce que, dans le Lôh-Djoiboua, Amédé Kouakou lâche ses troupes.

L’Essor nous fait savoir que dans le Cavally-Guemon, tous les militants et responsables RHDP sont rassemblés autour d'Anne-Ouloto.

En sport, l'actualité est dominée par la Coupe du monde Qatar 2022. Super Sport nous apprend que Messi ressuscite l'Argentine, Mbappé qualifie la France et le Ghana se relance face à la Corée. Au plan local, lors de la 10e journée du championnat national de Ligue 1, « l'Asec éteint le Stella et prend le pouvoir ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Décédée en Turquie, la dépouille mortelle de Fatima Bakayoko, sœur d’Hamed Bakayoko a regagné Abidjan, ce samedi

Le Président égyptien en visite officielle en Côte d’Ivoire du 10 au 11 avril