RDC : Le président Félix Tshisekedi échappe à une tentative d’empoisonnement





rdc-le-president-felix-tshisekedi-echappe-a-une-tentative-dempoisonnement


Selon les informations relayées par un site d’informations congolais, le président Félix Tshisekedi aurait échappé à une tentative d’empoisonnement.

Tout est parti d’un courrier qui lui a été adressé, mais intercepté par les services de son Directeur de cabinet. C’était le 12 novembre dernier à la Cité de l’Union Africaine, bureau du président congolais, à Kinshasa, en Rdc.

Selon les rapports de la Direction Technique et Scientifique de la Police, le courrier « contenait la présence d’ion cyanure ».

Selon une fiche toxicologique publiée par l’Institut français de recherche et de sécurité (INRS), L’ion cyanure est un poison qui bloque la respiration cellulaire.

« Présent dans certains fruits, le cyanure est un poison particulièrement efficace pour donner la mort. Seulement 200 mg de cyanure de potassium versés dans un verre de boisson suffisent pour tuer en moins d’une minute » a expliqué une source de la Direction Technique et Scientifique de la Police congolaise.

Daniel Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Actes terroristes au Mali : l’artiste Salif Keita charge IBK et la France

Un forum des affaires Union européenne - Côte d’Ivoire s’ouvre jeudi à Abidjan