Sassandra : un motocycliste mord un gendarme et prend un an de prison





sassandra-un-motocycliste-mord-un-gendarme-et-prend-un-an-de-prison


Traoré. S. était à la barre, ce lundi 22 juin 2023, pour avoir mordu un gendarme lors d’un contrôle routier.  Il a été condamné à un an de prison ferme par le juge-président du tribunal de Sassandra.

Les faits. Traore S. revenait des champs, le vendredi 16 juin 2023, dans un village de Gueyo, quand deux gendarmes lui demandent de garer son engin pour un contrôle de routine. Le motocycliste refuse d'obtempérer. Les deux gendarmes usent alors de stratégie pour le contraindre à s'arrêter. La moto n'ayant aucune pièce, son conducteur tente de prendre le large. Mais un soldat s'empare de la clé. En colère, le conducteur de la moto engage une bagarre au cours de laquelle il mord l'un des doigts du MDL Kouamé. K dont la main détenait la clé de la moto en question. Traoré. S est par la suite maîtrisé grâce par le gendarme. Les parents de l'agresseur tentent ensuite de corrompre les éléments de la maréchaussée avec de l'argent pour que l'affaire soit étouffée. Mais les gendarmes portent l'affaire devant la section du tribunal de Sassandra après avoir informé leur hiérarchie.

A la barre, le prévenu, sous le feu des questions du procureur de la République, a reconnu avoir mordu au doigt le MDL Kouamé K. au cours d'une bagarre.

Le verdict du procès de Traoré a été diversement apprécié par le public. Pour certains, cette peine devait être capitale pour qu'elle serve de leçon aux personnes qui s'attaquent aux hommes en tenue dans l'exercice de leur fonction. Mais pour d'autres, la justice a tenu compte de l'ignorance des lois protégeant les forces de l'ordre dans l'exercice de leur fonction.

 Touré Boa 

Correspondant régional 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

"Worodougou Lôgôba": Toutes les potentialités de la région bientôt valorisées

Coopération Mali-Burkina Faso : Ibrahim Traoré en visite chez Assimi Goïta