La résidence du sous-préfet de Kagbolodougou attaquée par des initiés du Poro





la-residence-du-sous-prefet-de-kagbolodougou-attaquee-par-des-inities-du-poro

Une vue des dégats à la résidence du Sous préfet de Kagbolodougou



Des initiés du Poro du bois sacré de Kagbolodougou ont attaqué la résidence du sous-préfet de Kagbolodougou, Baïbo Philomaine, alors que ce dernier se trouvait à l’intérieur, en réunion avec des représentants de la chefferie cantonale pour tenter de résoudre les rixes ayant opposé des fonctionnaires aux initiés du Poro dans l’après-midi du dimanche 16 juin 2024.

Selon des témoins sur place, la hiérarchie des initiés du bois sacré de Kagbolodougou désapprouve la manière dont le sous-préfet gère le conflit entre les enseignants et les initiés du Poro.

Un membre du bois sacré a déclaré que le sous-préfet n’aurait pas dû permettre aux enseignants, molestés après avoir eu une mauvaise réaction à la vue du masque Poro, de porter plainte à la gendarmerie, ce qui a conduit à un constat des forces de l’ordre.

Alors que la réunion touchait à sa fin et que le problème semblait en voie de résolution, une cohorte de jeunes, suivie du masque Poro, a attaqué la résidence à l’aide de gourdins et de pierres. Les cris de supplication des membres de la chefferie cantonale, présents sur les lieux, n’ont pas suffi à arrêter les assaillants.

L’adjoint au chef canton, Koné Nahoua, a rapporté être surpris de la tournure des événements.

Cette attaque d’une extrême violence a détruit toutes les vitres des portes de la résidence, saccagé le salon principal, endommagé le véhicule personnel du sous-préfet et causé d’autres dégâts importants.
(AIP)

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/affaire faux général arrêté : voici les charges retenues contre lui

Police nationale : un officier arrêté pour racket