Renforcement des infrastructures de fibre optique : une nouvelle licence obtenue en Côte d’Ivoire pour mieux connecter l’Afrique





renforcement-des-infrastructures-de-fibre-optique-une-nouvelle-licence-obtenue-en-cote-divoire-pour-mieux-connecter-lafrique

Les responsables de Bayobab Côte d'Ivoire heureux d'acquérir cette nouvelle licence



Dans un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, Bayobab Côte d'Ivoire, la plateforme d’infrastructure numérique de la compagnie de téléphonie mobile MTN a annoncé  l'acquisition d’une licence qui englobe la connectivité terrestre et sous-marine, permettant à d'établir un réseau de transmission de données robuste, utilisant les technologies fibre optique, satellite et radio.

La licence permet, selon le document,  le développement d'un réseau national complet, comprenant des stations d'atterrissement de câble qui prendront en charge la fourniture de services de connectivité et IP tant au niveau national qu'international.

« Cette réalisation est en ligne avec l'engagement du gouvernement en faveur des piliers stratégiques numériques visant à étendre l'infrastructure de fibre optique et à améliorer la connectivité pour la numérisation des services publics », informe la note.

Aussi, en éliminant les barrières entre l’opérateur mobile et les fournisseurs de services Internet (FAI), cette plateforme va favoriser un environnement propice à l'innovation et à la croissance au sein de l'écosystème numérique. Elle pourra pour ce faire, soutenir d'importantes initiatives et investissements gouvernementaux, facilitant le déploiement de la fibre à travers le pays et favorisant la transformation économique et sociale comme indiqué dans le plan de développement national de la Côte d'Ivoire.

« Nous nous engageons à connecter l'Afrique grâce à des solutions numériques de nouvelle génération. L'obtention de cette licence en Côte d'Ivoire marque une étape importante vers notre objectif de construire un réseau de fibre optique résilient de 135 000 kilomètres d'ici 2025. Cette expansion améliorera la connectivité, stimulera la croissance économique et responsabilisera les communautés dans toute la région et au-delà. Notre réseau de fibre terrestre exclusif, qui s'étend actuellement sur 114 000 kilomètres, reflète notre engagement à réduire la fracture numérique en Afrique, en servant à la fois les abonnés africains et les clients mondiaux», a déclaré le directeur de FibreCo du groupe, Mohammed Aliyu dans le communiqué.

Quant au directeur général de Bayobab Côte d'Ivoire, Florent Guede, il a noté que l’acquisition de la licence d'infrastructure représente une étape importante dans l’engagement de la société en faveur de la transformation numérique en Côte d'Ivoire.

Avec une population d’environ 30 millions d’habitants, la Côte d’Ivoire accélère son adoption du numérique, avec des investissements accrus pour faire progresser la technologie et améliorer l’accessibilité à la connectivité.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

La mendicité, le nouveau mode de vie ?

Où sont les dons de l’Etat ?