"Si rien n’est fait, le cancer sera le plus grand tueur en Côte d’Ivoire", alerte Professeur Innocent Adoubi (PLNCI)





quotsi-rien-nest-fait-le-cancer-sera-le-plus-grand-tueur-en-cote-divoirequot-alerte-professeur-innocent-adoubi-plnci


Dans une note transmise à l’AIP, lundi 12 juillet 2021, le coordonnateur du Programme national de lutte contre le cancer (PNLC), Professeur Innocent Adoubi, appelle à la mise en œuvre d’un programme significatif pour lutter contre cette maladie en Côte d’Ivoire.

« Le fardeau du cancer est croissant en Côte d’Ivoire. (…) Si rien n’est fait, le cancer sera le plus grand tueur en Côte d’Ivoire », a prévenu le spécialiste. Il préconise une mobilisation multi-sectorielle dans le domaine de la santé et une communication massive sur la maladie pour éviter les décès, soulignant que la guérison est possible si le cancer est détecté tôt.

D’ici 2040, si aucun programme significatif de lutte contre le cancer en Côte d’Ivoire n’est conduit, on enregistrera plus de 118% d’augmentation de décès liés aux cancers, a poursuivi Prof Adoubi, citant des sources de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En Côte d’Ivoire, les cancers les plus fréquents sont celui du sein avec 3306 cas décès par an, de la prostate (2757 décès par an), du col de l’utérus avec 2067 cas par an, du foie (766 décès par an) et du colon – rectum avec 512 cas par année, a-t-il indiqué.

Le cancer est une maladie de la cellule. Il transforme la cellule normale de l’organisme en une cellule cancéreuse qui se prolifère de manière excessive, favorisant des tumeurs.

En 2020, l’on en registre plus 19 millions de nouveaux cas dans le monde et 85% de décès liés au cancer dans les pays en développement.

(AIP)

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Miss Handicap 2019 : Qui succèdera à Loukou Getheme ?

Dr Banga (Côte d’Ivoire): «Les jihadistes veulent prouver qu’ils sont encore dans la zone»