JO Tokyo 2020 : Après le nul contre le Brésil, le ministre Danho Paulin offre 6,5 millions Fcfa aux Eléphants





jo-tokyo-2020-apres-le-nul-contre-le-bresil-le-ministre-danho-paulin-offre-65-millions-fcfa-aux-elephants


Le ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie sportive, Paulin Danho a salué la prestation des Eléphants olympiques hier face au Brésil. Présent au stade international de Yokohama, l’émissaire du gouvernement ivoirien et du président de la République a partagé son optimisme avec les joueurs et le staff technique au terme du match nul arraché par la Côte d’Ivoire aux champions olympiques brésiliens. Il a assisté à la rencontre en compagnie du vice-président du Comité national olympique de Côte d’Ivoire ( #CNO-CIV), Kouakou Lucien et des membres de la délégation ivoirienne au stade de Yokohama.

Satisfait du résultat, le ministre Danho a offert 10 000 euros (6,5millions Fcfa) à la sélection nationale, avant de quitter Yokohama pour Tokyo où il est basé. Le patron du sport ivoirien a exprimé ses félicitations et transmis également les  encouragements du gouvernement au sélectionneur Haidara Souhalio et ses poulains. Il les a exhorté à continuer sur leur lancée face à l’Allemagne mercredi 28 juillet à Miyagui. Chargé de transmettre le message aux athlètes et à leurs encadreurs, le Directeur général des Sports Koffi Kan Bertin, a porté la bonne nouvelle à toute l’équipe, lors du dîner à l’hôtel, de retour du stade après le match. Il a demandé aux Olympiens footballeurs de continuer à porter haut le flambeau de la Côte d’Ivoire sur la voie que leurs aînés ont ouvert lors des Jeux olympiques de Pékin 2008 en Chine.

Notons que dans la matinée d’hier dimanche, avant de se rendre à Yokohama pour soutenir les Eléphants U23 face au Brésil, le ministre Paulin Danho a reçu en audience Japon à l’hôtel Dai-Chi à Tokyo, le personnel de l'ambassade de Côte d’Ivoire au Japon, le Bureau de l'Association des Ivoiriens résidant au Japon. Il a également eu une séance de travail avec les délégations des communes partenaires de Gifu et de Séki. Un déjeuner a clôturé ces fructueuses rencontres.

 

GZ avec Sercom CNO-CIV depuis Tokyo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après quelques semaines de crise : Le bureau du GEPCI reprend ses activités

Côte d’Ivoire/Importation de riz avarié: les entreprises impliquées connues, les premières sanctions sont tombées