Collectivités locales : Un syndicat dévoile le calvaire des travailleurs et fait des propositions





collectivites-locales-un-syndicat-devoile-le-calvaire-des-travailleurs-et-fait-des-propositions


Au cours d’un point presse animé il y a quelques jours à Abidjan, le Syndicat National du Personnel des Régions de Côte d’Ivoire (SYNAPRECI) a fustigé l’exode des enseignants cers les collectivités territoriales.
Selon Le Secrétaire Général du SYNAPRECI, MATIO Niako Richard, depuis 2015 que la Direction générale de la décentralisation est dirigée par Monsieur DAGO Djahi, enseignant de formation, de nombreux enseignants désertent l’enseignement pour les collectivités locales. 
"Les collectivités seraient-elles devenues un réseau pour club d’amis ? Nous sommes amenés à nous interroger sur les réelles motivations de cet exode qui dessert l’éducation nationale. Le Ministère de l’éducation nationale serait-il en surplus d’enseignants au point d’en déverser un nombre assez important  dans les collectivités ? Nous demeurons ahuris et inquiets face à cette interrogation car en tant que parents d’élèves, nous vivons à chaque année scolaire le déficit d’enseignants dans nos établissements. Alors que se passe-t-il ?", s’est interrogé le conférencier.
Il a saisi l’occasion pour faire plusieurs propositions en vue de rectifier le tir. Il s’agit entre autres  de la  suspension immédiate de la réforme du cadre organique,  la réintégration de tous les enseignants licenciés abusivement ou rétrogradés et le rétablissement de leurs salaires, l’organisation urgente d’un dialogue directe entre tous les acteurs (DGDL, ARDCI, Syndicats) avant toute réforme organique, l’organisation d’un audit de la gestion du personnel des régions, l’organisation d’un audit de la gestion du personnel des régions et l’organisation inclusive, à moyen terme, des états généraux des collectivités territoriales pour la mise en place de la fonction publique territoriale.
Né au cours d’une assemblée générale des agents le 15 mai 2021 à Yamoussoukro pour la défense des intérêts professionnels du personnel et déclaré sous le récépissé n° 112/DAA/DAJRI/2021, Syndicat National du Personnel des Régions de Côte d’Ivoire (SYNAPRECI) a pour objectifs de mettre fin au désordre, aux frustrations,  à l’injustices et aux brimades que les agents abusivement appelés agents locaux dans les collectivités territoriales (mairies et conseils régionaux) rencontrent dans l’exercice de leur travail.
Le SYNAPRECI compte sur la négociation avec les employeurs, leur tutelle et leur ministère qui est celui de l’intérieur en vue d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents des Régions de Côte d’Ivoire.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

10e édition du Festival ‘’Ciné Droit Libre’’ : Les festivités ont démarré

Issa Hayatou, ancien président de la CAF, suspendu par la FIFA