Sénatoriales partielles : 12 candidats à l’assaut des 5 sièges vacants





senatoriales-partielles-12-candidats-a-lassaut-des-5-sieges-vacants


Sur 13 au départ, c’est finalement 12 candidats qui ont été retenus par la Commission électorale indépendante (CEI) pour l’élection partielle des sénateurs du 31 juillet 2021, "suite au désistement de l’un des candidats", a annoncé, mardi, le porte-parole de l’institution en charge des élections, Emile Ebrokié, face à la presse.

Sur ces 12 candidats, l’on note une seule femme et 11 hommes. En terme de répartition par formation politique, ce sont cinq candidats indépendants, cinq du RHDP, parti au pouvoir, et deux du PDCI (opposition).

Ce sont au total, 1.053 électeurs qui sont appelés aux urnes ce samedi en vue de choisir les cinq sénateurs devant occuper les sièges vacants suite aux décès ou à la démission des occupants.

Ces élections concernent les régions du Bounkani, des Grands-ponts, du Gontougo, du Kabadougou, et de la Nawa.

Pour ces élections sénatoriales partielles, la campagne électorale, ouverte le vendredi 23 juillet dernier à 00 heure prend fin ce jeudi 29 juillet à minuit.

La Commission électorale indépendante toute en rassurant les candidats, les électeurs et les populations que toutes les mesures sécuritaires nécessaires sont prises en vue de garantir un scrutin paisible "lance un appel citoyen à la responsabilité et à la confiance afin que les élections se déroulent de manière apaisée".

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Séminaire gouvernemental / Ouattara réaffirme: "2019, l'année du social "

Côte d’Ivoire / UNICEF : Bientôt une usine de transformation de déchets plastiques en matériaux de construction