23e édition du Prix Ebony : Hien Sié s’engage aux côtés des journalistes contre les fake news





23e-edition-du-prix-ebony-hien-sie-sengage-aux-cotes-des-journalistes-contre-les-fake-news


Le directeur général du Port autonome d'Abidjan, Hien Sié a lancé officiellement la  23ème édition du "Week-end des Ebony"  ce jeudi 29 juillet 2021, à la Maison de la Presse d’Abidjan. 

Une cérémonie qui a permis au président de l'union nationale des journalistes de Côte d'Ivoire  (UNJCI) d'annoncer que cette édition aura lieu du 17, 18 et 19 décembre à Yamoussoukro sous le thème: "Journalisme et fake news, défis ou défiance". Car pour lui,  les fake news représentent aujourd’hui un cancer qui gangrène le journalisme.

A lire également: Leadership parental : Serj Taigba va apprendre aux parents à rendre leurs enfants plus brillants

"Les Fake news s'attaquent à notre métier. Le journalisme est le sel de la société que les fake news tentent de le corrompre. C’est un danger pour les médias", a-t-il expliqué. 

Marie-Laure N'Goran, présidente du comité d'organisation des Ebony a présenté le programme des trois (3) jours d'attractivité pour soutenir l'excellence. Sans omettre de signaler que cette édition est spéciale car elle coïncide avec les 30 ans de l'UNJCI et au 35e anniversaire de décès de Noel X Ebony qui donne son nom à ce prestigieux prix. Elle a promis, dans les jours à venir de donner toutes les informations relatives aux critères et aux candidatures.

Le DG du port autonome d'Abidjan, Hien Sié Yacouba, par ailleurs parrain de la cérémonie a démontré que  l'importance des journalistes dans la société n'est plus à démontrer. Il  abondé dans le même sens que le président de l’UNJCI sur le danger que représentent les fake news pour les médias. Il est même allé plus loin pour affirmer que les Fake News sont un fléau qui fragilise davantage la cohésion dans nos sociétés et les pays en développement. Car pour lui, malheureusement, Désormais, le journaliste formé pour traiter l’information avec toute la rigueur que son métier exige n’est plus le seul pourvoyeur des nouvelles.

Pour venir à bout de ce fléau qui "sème la méfiance et le doute dans l’esprit de vos lecteurs mais aussi décrédibilisent gravement le noble métier de journalisme", Hien Sié a prodigué des conseils aux journalistes 

"Le péril est d’autant plus grand qu’avec l’avènement des réseaux sociaux, les fausses informations se propagent dorénavant à la vitesse grand V, dans un monde où Internet supprime les distances pour en faire un village planétaire et ceux pour le meilleur et pour le pire. Devant ces menaces, mesdames et messieurs les journalistes, vous devez faire un choix. Il s’agit d’abord d’extirper en votre sein, les brebis galeuses et ensuite combattre farouchement les pseudo-journalistes qui essaiment sur les réseaux sociaux.  Vous devez être beaucoup plus présent sur la toile pour rétablir la vérité des faits à chaque fois que cela s’avèrera", a-t-il conseillé, avant de déclaré ouverte, la 23e édition du prix d’excellence des journalistes devenu "Week-end des Ebony 2021".

 

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Ministère de l’Éducation nationale : Un arrêté clarifie les rôles des proviseurs et des économes

Can 2019 : La Côte d'Ivoire affronte la Gambie le 7 juin prochain en amical