JO Tokyo 2020 : Karaté, l’égyptienne Giana Lotfy décroche la médaille de bronze





jo-tokyo-2020-karate-legyptienne-giana-lotfy-decroche-la-medaille-de-bronze


L’égyptienne Giana Lotfy Farouk a décroché la médaille de bronze dans le tournoi de karaté (61kg) des Jeux olympiques de Tokyo 2021, ce vendredi 6 août. Une distinction supplémentaire pour la meilleure karatéka africaine de l’histoire.

Il suffisait de voir la rage Giana Lotfy Farouk pour comprendre. Comprendre ce que représente pour l’Egyptienne une médaille olympique au Japon, berceau du karaté. Assurée d’être sur le podium après le premier tour chez les moins de 61 kg [1], elle était radieuse. « C'était mon rêve depuis 21 ans. J'ai travaillé très dur pour ce moment. J'ai déjà eu 11 médailles mondiales, mais celle-ci est complètement différente. Elle a vraiment une saveur particulière parce que c'est la première participation du karaté aux Jeux olympiques et on ne sait pas s' il y en aura une autre, donc, on est en train d'écrire l'histoire », disait-elle, en référence au fait que son sport ne figurera pas au programme de Paris 2024.

 

GZ avec rfi.fr

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

3e mandat de Ouattara : "le temps du déshonneur", selon Affi N’guessan

Covid-19 : la psychose de la maladie crée des affrontements à Azaguié