CEDEAO : Ouverture à Accra d’un sommet extraordinaire des chefs d’État sur le Burkina Faso





cedeao-ouverture-a-accra-dun-sommet-extraordinaire-des-chefs-detat-sur-le-burkina-faso


Un sommet extraordinaire des chefs d’État de la CEDEAO s’ouvre, ce jeudi 3 février 2022, à Accra, au Ghana. À l’ordre du jour, un seul sujet : la situation au Burkina Faso.

Fait notable à cette rencontre. Trois chaises resteront vides. Il s’agit de celles du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso, trois pays qui sont sous sanction de l’institution sous régionale après avoir connu des coups d’État.

Ce sommet intervient au moment où la junte militaire au pouvoir au Faso vient d’alléger les restrictions en rouvrant les frontières terrestres et en levant totalement le couvre-feu. Toutefois, des contraintes demeurent. « Les réjouissances et événements  caractère festif sont interdits après minuit du lundi au jeudi et après 2 h du matin du vendredi au dimanche ».

Le président élu du Burkina Faso Marc Roch Christian Kaboré a été renversé par une junte militaire qui a pris le pouvoir officiellement fin janvier 2022. L’organisation sous régionale, la CEDEAO, a immédiatement pris la décision de suspendre le pays.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

La Guinée-Bissau sollicite la médiation du président Ouattara

Une ONG forme des hommes de médias sur la protection des droits des enfants