Burkina Faso : Situation confuse après le coup d’Etat contre Damiba





burkina-faso-situation-confuse-apres-le-coup-detat-contre-damiba


La confusion règne au Burkina Faso, théâtre d’un coup d’Etat militaire, vendredi 30 septembre 2022.

Alors qu’un groupe de militaires, avec à leur tête, le capitaine Ibrahim Traoré ont annoncé le renversement du président Paul Henri Sandaogo Damiba du pouvoir, ce dernier, dans un communiqué publié samedi appelle les putschistes « à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n'a pas besoin », démentant en outre, l’information selon laquelle il serait réfugié dans la base française de Kamboincé.

"Peuple du Burkina Faso, les évènements tragiques que traverse notre pays en ce moment, sont à l’origine de diffusion d’informations mensongères, savamment orchestrées et  distillées dans le but de manipuler les populations en les instrumentalisant pour des causes étrangères et au détriment de l’intérêt supérieur de la Nation. Je déments formellement m'être refugié dans la base française de Kamboincé. Ce n'est qu'une intoxication pour manipuler l'opinion.

 J'appelle le Capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n'a pas besoin dans ce contexte.

J'invite enfin les populations civiles à rester calmes chez elles".

Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, Président du Faso

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid19 : Ouattara, Duncan et seulement une dizaine de ministres au conseil, voici la raison

Après l'église catholique, l'église évangélique de Réveil internationale se prononce sur la situation socio-politique