Affaire Villa Ibiza : La propriétaire des lieux donne sa version





affaire-villa-ibiza-la-proprietaire-des-lieux-donne-sa-version

La propriétaire de la Villa Ibiza s'inscrit en faux contre les accusations dont elle est victime



Jacqueline El Haya, la propriétaire de la villa d'Ibiza, sise au quartier Zone 4 de la commune de Marcory à Abidjan, clame qu'elle n'est pas raciste. Elle impose un code vestimentaire pour l'entrée dans son beau cadre aux noirs comme aux blancs. Un joueur de rugby blanc a été empêché d'avoir accès à l'espace parce qu'habillé en short, selon une publication sur Facebook.

A Abidjan, depuis 1955, cette dame âgée de 68 ans dit qu'elle s'est toujours bien comportée avec son entourage et tous les noirs qu'elle croise.

A lire ausi: Le prix Nobel de la paix 2022 attribué à l’ONG russe Memorial

Notons que tout est parti d’un retour d’expérience publié sur un forum Facebook, accusant  le restaurant de refouler les noirs.

Une information qui a mis la toile en ébullition. Des influenceurs et d’autres internautes ont dit vouloir en découdre avec les responsables des lieux et faire fermer le local.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 – non-port du masque : La police nationale tient un discours de fermeté

Première interview depuis le 31 octobre 2020! Guillaume Soro à cœur ouvert: “Pourquoi j’ai quitté la France”