Education nationale : "seulement 3 % de jeunes s’engagent dans les filières scientifiques" (ONG)





ONG,AESCO,LANCEMENT


La présidente de l’Association d’aide à l’équipement scolaire et culturel d’Orléans (AESCO), Anne Frédéric Amoa, a soutenu, mercredi, que très peu d’élèves s’engagent à poursuivre leurs études dans les filières scientifiques.

"Pour une population constituée de plus de 60 % de jeunes, seulement 3,5 % parmi eux s’engagent dans les filières scientifique", a déclaré Anne Frédéric Amoa, au lancement officiel des activités de son association en Côte d’Ivoire, au siège de l’Unesco à Abidjan.

Elle s’est offusquée que ces jeunes n’accordent aucun intérêt particulier à la science, à la technologie et à l’ingénierie alors qu’ils en sont les premiers utilisateurs.

Selon elle, l’objectif de l’implantation de cette ONG en Côte d’Ivoire, c’est de "contribuer à l’acquisition de connaissances et du savoir-faire scientifiques dans un cadre ludique" et susciter par la même occasion des vocations dans les métiers techniques et scientifiques.

L’Ong entend mettre en place des ateliers accompagnant les expositions interactives sur des thématiques diverses, entre autres, sur les mathématiques, le système solaire, les micro-fusées, le fusée à eau.

Ainsi, l’AESCO va proposer des activités ludo-scientifiques à travers la mise en place de clubs scientifiques, de kermesses scientifiques et d’une fête annuelle de la science.

En outre, l’Ong entend également initier des actions d’agro-transformation à partir de fruits pour en faire des friandises bio.

Pour tout ce vaste programme, la présidente sollicite l’accompagnement des parents, des collectivités, du ministère, mais aussi l’aide des entreprises privées.

Le représentant bureau de l’Unesco, Adomon Anoma, s’est réjoui de cette initiative qui, selon lui, cadre avec le mandat de l’organisation, ajoutant "si nous voulons aller à l’émergence, il nous faut aller vers les disciplines scientifiques".

 

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Obsèques d'Arafat dj : Les Chinois traînent les pas

2e édition Miss Ivoire Culture : beauté et tradition au menu