Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire : Euphrasie Yao sonne la mobilisation





compendium-des-competences-feminines-de-cote-divoire-euphrasie-yao-sonne-la-mobilisation

Mme Euphrasie Yao, coordonnatrice du Compendium des Compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI)



La coordonnatrice du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI), Euphrasie Kouassi Yao, a appelé les jeunes filles ainsi que les femmes à adhérer gratuitement au COCOFCI. C’était au cours de la tribune d'échanges et d'information "Tout Savoir Sur (TSS)" du Centre d'information et de communication gouvernementale-CICG, le mardi 28 mars 2023.

Cette conférence de presse qui était retransmise en direct sur les pages officielles Facebook, Twitter et YouTube du gouvernement a été l’occasion pour Mme Euphrasie Kouassi Yao, par ailleurs conseillère spéciale du président de la République chargée du Genre, de présenter ce programme gouvernemental orienté vers la valorisation des compétences féminines et le rehaussement du rôle des femmes dans tous les secteurs, quel que soit leur rang. Elle a relevé que le Compendium a pour objectif de rehausser le rôle des femmes à tous les niveaux, dans tous les secteurs.

« L’adhésion au Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire est ouverte à toutes les femmes, sans distinction d’ethnie, de religion, de parti politique, et se fait gratuitement. Peu importe l’endroit où l’on se trouve, qu’importe le milieu social, toutes les femmes peuvent s’inscrire et devenir membres du COCOFCI. Il suffit de se rendre sur notre site web, www.competencesfeminines.gouv.ci ou www.competencesfeminines.org et de procéder à votre inscription», a déclaré la coordonnatrice du COCOFCI.

Euphrasie Kouassi Yao a souligné que les cibles du COCOFCI sont les femmes et les jeunes filles âgées d'au moins 18 ans qui ont bénéficié de formations de proximité et d’un accompagnement pour les rendre plus visibles et en faire des leaders capables de transformer la société. Elle a fait savoir qu'il s'agit principalement des cadres ivoiriennes de haut niveau, des jeunes diplômées avec des compétences à affirmer, des femmes de tout niveau qui excellent dans leurs secteurs d'activité et des femmes de la diaspora.

Elle a fait cas de quatre principaux objectifs que poursuit le Compendium. Il s'agit, notamment, de renforcer la visibilité, la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées ; de fournir des informations utiles et en temps opportun pour la prise de décisions concernant le recrutement, la nomination ou la représentation des Compétences féminines; d'identifier les secteurs où les femmes sont sous représentées afin d’inciter à la prise de mesures correctives dans le sens de l’équité et de la justice sociale; et de créer un réseau de femmes pour valoriser leurs compétences et les positionner à des endroits stratégiques.

Lancé officiellement le 4 octobre 2011, le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) dispose d'une base de données actuellement composée de 17 485 femmes. À ce jour, plus de 5 000 femmes ont bénéficié de ses 
actions.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

« La Côte d’Ivoire ne me quittera jamais », Richard Bell, ambassadeur des Etats-Unis

Transport maritime : Après la levée, l’opérateur économique Ludovic Branger menace de saisir deux autres navires de CMA-CGM