Conseil de l’Entente : Marcel Amon Tanoh débarqué





conseil-de-lentente-marcel-amon-tanoh-debarque

La poignée d’au revoir d’Amon Tanoh au président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, président en exercice du Conseil de l’entente



C’est confirmé. Ce qui était répandu depuis hier lundi sur les réseaux sociaux et repris par certains organes de presse en ligne est confirmé par le quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin dans son édition de ce mardi 12 septembre 2023. Le personnel du secrétariat exécutif du Conseil de l’Entente a eu raison de secrétaire exécutif.  

Marcel Amon Tanoh, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été déchu de son poste après seulement 21 mois passés à la tête de cette organisation sous-régionale.

Le quotidien pro-gouvernemental, citant des « informations concordantes recueillies auprès de cette institution de coopération sous-régionale et des ministères d’État, en charge des Affaires étrangères », fait savoir que le successeur de Patrice Kouamé a été débarqué de son poste, au terme d’un Conseil de ministres extraordinaire des États membres du Conseil de l’Entente qui s’est tenu, lundi 11 septembre 2023 par visioconférence.

Dans un courrier adressé au président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, président en exercice du Conseil de l’entente, des membres du secrétariat exécutif de cette organisation sous-régionale dénonçaient en juin dernier, entre autres, la gouvernance financière, la gouvernance administrative et sociale de même que la gestion du projet de construction de la tour Entente du secrétaire exécutif. Ils ont même demandé le départ de l’ancien ministre ivoirien des Affaires étrangères de la tête de l’institution et envisageaient même une suspension d’activité en juin 2023, rappelle-t-on.

Le désormais ex-secrétaire exécutif devra être remplacé, toujours selon la même source, par son compatriote, l’ambassadeur Ouattara Wautabouna, jusque-là directeur de cabinet au ministère délégué auprès du ministère d’État, ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora.

C’est en janvier 2022 que Marcel Amon Tanoh a été nommé, secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, cette organisation sous régionale (Afrique de l’Ouest) créée le 29 mai 1959 et regroupant cinq pays à savoir : la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Niger, le Togo, et le Burkina Faso.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Assassinat du journaliste camérounais, Martinez Zogo: on en sait plus

2ème édition du "Carnaval Kaha" pour la valorisation de la culture Tagbana