Athlétisme-Arthur Cissé Gue : ‘’ Je reviendrai à mon plus grand niveau ‘’





athletisme-arthur-cisse-gue-je-reviendrai-a-mon-plus-grand-niveau


Arthur Cissé Gué est incontestablement l'un des sprinteurs ivoiriens qui ont réussi à se frayer un chemin dans l’athlétisme de haut niveau ces dernières années. Dans cet entretien qu’il nous a accordé via un échange sur Whatsapp, il fait le point de la saison écoulée, tout en se prononçant sur les challenges à venir.  

Où se cache Arthur Cissé Gué présentement ?

Arthur Cissé Gué va très bien en tout cas. Je suis quelque part dans le monde. Souffrez que je n’en dise pas plus pour l’instant.

 Comment jugez-vous votre bilan la saison dernière ?  

Disons que la saison dernière a été l’une des saisons les plus difficiles de ma carrière. Une saison marquée par la mort de mon coach, mon idole, mon papa, Anthony Koffi. Cela m’a beaucoup affecté. Mais pour sa mémoire et c’était sa dernière parole, j’ai tenu à continuer cette saison. Malgré les difficultés, j’ai réussi à courir en 9.96. Et j’en étais très fier.  

Est-ce que vous partagez l'avis de certains observateurs qui estiment qu’Arthur Cissé n'est plus performant comme il y a quelques années en arrière ? 

Vous savez, le sport de haut niveau est très difficile. Il y a des hauts et des bas, mais une chose est sûre, je reviendrai à mon plus grand niveau inch'Allah.  

Quels sont les challenges pour la saison prochaine ?

Les challenges pour la saison prochaine sont nombreux. Il y a les jeux olympiques dans 10 mois, les championnats du monde en salle en mars 2024, les championnats d’Afrique 2024, les Jeux africains 2024. C’est une très longue saison.

Votre coach et mentor Anthony Koffi n'est plus, comment préparez-vous la prochaine saison ?

Bien vrai que le coach n’est plus mais il faut continuer à aller de l’avant. C’était son souhait. J’ai trouvé un nouveau coach et vous saurez son identité très bientôt.  

 Quel est le message le plus ardent que vous avez à lancer ?

Je demande aux Ivoiriens de toujours soutenir leurs sportifs, car les gens ne savent pas forcément ce que nous traversons. Nous avons besoin du soutien de notre public pour aller de l’avant.

 GZ  

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Annexe fiscale 2022 : des crédits d’impôts accordés aux entreprises qui recrutent au stage de qualification ou d’expérience professionnelle

Abidjan Groove : Une plateforme de promotion de la culture africaine et afro