District Autonome d’Abidjan: Bacongo et les maires luttent contre la mendicité et le désordre urbain





district-autonome-dabidjan-bacongo-et-les-maires-luttent-contre-la-mendicite-et-le-desordre-urbain


Mendicité et désordre urbain. Deux points forts autour desquels s´est tenue la 4e rencontre du Comité permanent de concertation, à la mairie de Cocody, ce mardi 4 juin.

Le ministre gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Cissé Ibrahima Bacongo, les vice - gouverneurs et les maires des 13 communes ont pris des mesures restrictives pour lutter contre la mendicité et de désordre urbain qui ternissent l´image d´Abidjan, la capitale économique. 

Les réflexions menées ont abouti à des solutions efficientes. Il s´agit, comme solutions, de la création d’une brigade spéciale composée des agents des polices municipales du district et des mairies, dont le lancement des activités se fera le 25 juin, au cours d´une cérémonie officielle. Le Cadre permanent de concertation prévoit également la prise en charge des malades mentaux et des sans-abris.

Comme préalable, pour tenir ce pari, chaque maire a été invité à prendre des arrêtés. Les maires ont promis, à cet effet, de prêter main forte au District afin de mettre fin au désordre urbain à la mendicité, et de procéder à l’assainissement du cadre de vie des populations.

Un autre sujet de lutte contre le désordre urbain a concerné la délocalisation du parc à bétail de Port-Bouet. Cette opération, qui a débuté depuis samedi, a vu la résistante de quelques individus de la filière. Le ministre gouverneur, sur cette question, a confirmé que les mesures arrêtées pour la délocalisation du parc à bétail, et communiquées aux acteurs, iront à leur terme. Bacongo n´entend pas se laisser détourner de sa mission d´offrir aux Abidjanaises et aux Abidjanais un cadre de vie sain, sécurisé, tout en leur assurant la fluidité routière.

Le ministre gouverneur a profité de la rencontre pour informer qu´une cérémonie de remise de véhicule aux chefs atchans et akyés aura lieu bientôt. 

Notons qu´à cette rencontre, le maire de Koumassi, M. Narcisse Ballet, et Ehouo Jacques, maire du Plateau, ont été désignés respectivement porte-parole et porte-parole adjoint du Comité permanent de concertation. La prochaine réunion est prévue pour le 2 juillet à la mairie de Marcory. 

Gildas N´draman

Source: abidjan.district.ci

 


En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Koné Kafana: « La création de l’Union du Grand Nord ne devrait déranger personne »

Ligue africaine des champions / L'Asec Mimosas s'impose face au Lobi Stars du Nigeria (1-0)