Enquêtes sur les affrontements de Béoumi : Le 3e adjoint au maire et quatre personnes arrêtées





Béoumi,Événements de Béoumi


Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Koné Braman, a annoncé, vendredi, à Bouaké, que cinq autres personnes dont le 3è adjoint au maire de la ville, Kouadio Armand, ont été arrêtées dans le cadre des enquêtes ouvertes suite aux affrontements inter-communautaires de Béoumi.

Lors de son 3e point de presse point-presse relatif à l’enquête ouverte suite à ces événements meurtriers, M. Koné Braman a indiqué qu’il est reproché à M. Kouadio Armand d’avoir fait une déclaration sur les antennes d’une radio en ligne à  forte audience et qui a mis de l’huile sur le feu.

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké a fait savoir que depuis le début des enquêtes aucun témoignage n’a fait mention d’usage d’arme de guerre, révélant que les corps de deux individus portés disparus pendant ces événements ont été découverts près du fleuve kan.

Le nombre de personnes qui ont trouvé la mort dans les affrontements, qui ont eu lieu du 15 au 17 mai, à Béoumi est de 16 personnes et 27 individus ont été interpellés dans le cadre des enquêtes judiciaires.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

UEMOA / Opérations de placement, de prises de participation et d’investissement : La prime de risque, un référentiel supplémentaire

11e édition du Salon international du livre d’Abidjan : un auteur invite les élèves à être des Africains nouveaux