Flash Info

Grosse honte et humiliation !

Grosse honte et humiliation !

MON ÉDITO
L'ESSOR IVOIRIEN Réagir Ajouter à mon journal

KobénanKouassiAdjoumani, le père-fondateur du mouvement ‘’Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny’’ avait donné rendez-vous à ceux qui ont écrit qu’il avait été ‘’vomi’’ par ses parents.Pour démontrer le contraire,le samedi 28 juillet 2018, à Bondoukou, capitale de la région du Zanzan, il a tenu son pari, jetant une grosse honte et humiliation sur ses détracteurs. La place des grandes fêtes de Bondoukou a refusé du monde. Il n’y avait plus de places sous la cinquantaine de bâches dressées pour la circonstance. Les retardataires se sont contentés de la station debout pour ne pas se faire conter l’événement. Devant le déferlement humain, l’affluence, ses détracteurs étaient tout-petits dans leurs soucieux, rattrapés par leur grossier mensonge. Qui a osé dire, sans vergogne, que le ministre des Ressources Animales et Halieutiques est ‘’vomi’’ dans sa région natale pour avoir créé au PDCI-RDA le courant de pensée dénommé ‘’Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny’’ ? Les populations du Zanzan, dans leur quasi-totalité, ont désavoué les manipulateurs et marchands d’intox et de désinformation. Combien étaient-ils à ce meeting de recadrage et de cinglant désaveu ? 40.000 ou 50.000 participants ? KobénanKouassiAdjoumani a gagné son pari. Démontrer à la face de la nation tout entière que tout n’est que mensonge et désinformation. Il reste et demeure donc dans le cœur de ses parents du Zanzan. Il n’a ni trahi Bédié qu’il appelle affectueusement ‘’son père’’, ni le PDCI-RDA. Il ne lui viendra jamais à l’idée de trahir son parti, ni de le quitter pour rien au monde. ‘’Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny’’ vient rappeler à tous, les idéaux d’union, de paix, d’entente et de concorde civile enseignés de son vivant par le père-fondateur du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire. Il vient contribuer à cimenter la fraternité, le ‘’vivre ensemble’’ pour la durabilité de la paix et de la stabilité retrouvées. Plus jamais de désunion, de troubles et de guerre en Côte d’Ivoire. C’est le message que véhicule et vulgarise ‘’Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny’’. En quoi est-il contraire à l’esprit de paix dans les cœurs et les esprits cultivé hier par Nanan Boigny ? Bondoukou et sa région ont compris et tourné le dos aux ‘’grands diviseurs communs’’. Une belle leçon de sagesse politique aux ‘’marchands d’armes de division’’. Bonne lecture et à la semaine prochaine, in’challah !

Notez l' article

A lire également

Inscrivez-vous pour recevoir
notre newsletter

Société des Editeurs de Presse de Côte d'Ivoire
Abidjan-Adjamé
SICOGI, 80 logements, Bat. A, 2ème étage, Porte 6
Tél. : 20 38 42 00
04 BP 1947 Abidjan 04
Retrouvez-nous sur