Ralliement des élus du PDCI au RHDP : "les élus l’ont fait en toute conscience et volonté"





politique,RDA Henri Konan Bédié,RHDP,N’Gouan Mathias,PDCI-RDA,Kobenan Kouassi Adjoumani



Le porte-parole du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Kobenan Kouassi Adjoumani a réfuté les accusations selon lesquelles les élus du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ont donné leur victoire au RHDP sous la contrainte.

"Mesdames et Messieurs les journalistes. Je voudrais à présent me pencher sur certaines accusations proférées par des cadres et dirigeants du PDCI-RDA qui dénoncent des actes de chantage, des pressions, des intimidations ou des achats de conscience exercés sur des élus au PDCI-RDA pour les contraindre à rallier le RHDP après leurs victoires. Certains ont même parlé de « terrorisme intellectuel ». Là encore, je voudrais m’inscrire en faux", a rejeté le président exécutif du mouvement « sur les traces d’Houphouët-Boigny, face à la presse.

Il estime que c’est insultant de faire prospérer de tels arguments en plus le plus vieux parti n’apporte pas la preuve de "ces prétendues pressions ou de ces actes de chantage".
"Tous les élus qui ont accepté de rallier le camp RHDP l’ont fait en toute conscience et volonté", a tranché M. Adjoumani.

 Faisant le bilan des résultats provisoires des élections municipales et régionales du 13 octobre, il a soutenu que le RHDP, enregistre 20 Régions sur 30 soit 66,66 % et 120 Communes sur 200 soit 60 %.

Il a saisi la tribune pour féliciter et encourager les nouveaux élus de cette coalition et rejeté "catégoriquement toutes les accusations fallacieuses de fraudes proférées par le PDCI-RDA à (l’) encontre" du RHDP.

"Je demanderais au PDCI-RDA d’apprendre à rester digne dans la défaite plutôt qu’à chercher la queue du diable partout. Chacun doit avoir le courage d’accepter ses résultats et d’assumer ses choix", a conclu le ministre Adjoumani.

Pour cette conférence, le porte-parole du RHDP a bénéficié du soutien de plusieurs personnalités entre autres le ministre Bruno Koné, l’ambassadeur Bernard Ehui Koutouan, de Coulibaly Lénissongui, ex directeur de cabinet du président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié et de l’ex maire de la commune de Cocody, N’Gouan Mathias.

Lambert KOUAME   

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: le PAN Guillaume Soro rend hommage à Abou Dramane Sangaré

Littérature : Après ‘’L’alchimiste des visions du crépuscule’’, Virial récidive avec ‘’Le rouleau d’espoir’’