Lutte contre le SIDA : L’Etat américain approuve l’octroi d’une subvention d'environ 56 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire





lutte-contre-le-sida-letat-americain-approuve-loctroi-dune-subvention-denviron-56-milliards-fcfa-a-la-cote-divoire


La Côte d’Ivoire a accueilli ce jeudi 20 mai, pour la première fois, la réunion d’approbation du Country Operational Plan 21 (COP 21) pour la lutte contre le SIDA.

Cette cérémonie qui s’est déroulée à L’Hôtel Azalai d’Abidjan en présence du ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre Dimba (représentant la Côte d’Ivoire),  de l’ambassadeur des Etats Unis, Richard Bell (représentant le gouvernement américain) et la coordinatrice mondiale par intérim du Pepfar qui est intervenue par visioconférence a été l’occasion pour l’Etat américain d’approuver et d’annoncer la subvention d’un montant de 105 734 215 dollars américains ( environ  56 milliards F CFA) pour la lutte contre le SIDA pour la période du 1er octobre 2021 au 30 septembre 2022. Contre 121 436 979 Dollars (64 milliards FCFA) pour la COP 20.

"Cette Subvention nous permettra d’atteindre nos objectifs dans la lutte contre le VIH SIDA. Il y a des indicateurs clés que nous visons. Il s’agit entre autre du dépistage de plus de personnes, d’arriver à réduire le nombre de personnes atteintes de la maladie. C’est une bonne nouvelle pour la Côte d’Ivoire", a déclaré le ministre de la santé, au sortir de la réunion qui s’est déroulée à huis clos, en raison de la pandémie de la Covid 19

Le programme Pepfar, financé par le gouvernement américain soutient la Côte d’Ivoire depuis 17 ans à hauteur d’au moins 100 millions de dollars par an. A l’heure actuelle, il y a environ 250 000 personnes en Côte d’Ivoire qui suivent le traitement pour sauvegarder leur santé et leur vie. Npus célébrons la réussite de notre proposition qui a été acceptée par Washington et qui nous permet de venir en aide aux personnes qui portent encore la charge virale", a-t-il révélé avant de féliciter le ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle pour son leadership et son engagement fort en faveur de cette lutte

En attendant l’étape de la signature de la subvention par le gouvernement américain, toutes les parties sont à pied d’œuvre, malgré la pandémie de la Covid 19, pour atteindre leurs objectifs.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Journée de l’Enfant Africain 2021 : L’OJPCI offre du sourire aux enfants de Dabou

Un mort dans une altercation à Gonaté : les 2 gendarmes impliqués seront radiés