Rencontre CEI-PPA-CI : le parti de Gbagbo « part plus ou moins satisfait »





rencontre-cei-ppa-ci-le-parti-de-gbagbo-part-plus-ou-moins-satisfait


Une délégation du parti des peuples africains (PPA-CI), conduite par son secrétaire général, Damana Pickass a été reçu, ce vendredi 25 novembre 2022 par la Commission électorale indépendante (CEI, organe en charge des élections) au siège de ladite institution, et ce dans le cadre de la révision de la liste électorale.

Au sortir de cette rencontre, le secrétaire général du PPA-CI a dit être « plus ou moins satisfait » de la rencontre qu’il a eue avec l’institution en charge des élections, reconnaissant toutefois que la CEI a donné les réponses qu’il faut à un certain nombre de leurs préoccupations.

«Nous avons eu un très bel échange, sympathique. Nous avions un certains nombres de préoccupation à poser à la CEI en tant qu’institution, chargée de la conduite des opérations électorale. Je pense que Le Président de la Commission nous a donné les réponses qu’il faut. Est-ce que nous avons été satisfaits, là c’est un autre problème.  Il nous a donné des assurances sur le processus. Il a levé des équivoques. C’est plus ou moins satisfait que nous partons de cette Institution », a déclaré Damana Pickass.

Tout en relevant que le président de la CEI leur a donné une information importante à savoir que les anciens certificats sont valables pour le processus en cours et rassuré que  des instructions ont été données dans les tribunaux afin que les certificats de nationalités spéciaux soient délivrés avec une certaine célérité, Damana Pickass n’a pas manqué de poser le problème de l’inscription de Laurent Gbagbo sur la liste électorale.

« Nous avons discuté longuement de cette question.  Les discussions se poursuivent. Il nous a indiqué des voies à suivre. Nous en avons pris acte. Le dialogue est maintenu et se poursuit. Ce n’est pas la dernière rencontre, il y en aura certainement d’autres», a –t-il indiqué.

Pour sa part, le président de l’institution en charge des élections, Ibrahime Coulibaly Kuibiert a fait savoir qu’ils ont échangé sur tous les éléments relatifs à la révision de la liste électorale.  « Ça s’est très bien passé », a-t-il déclaré, assurant que sa structure fera « tout pour mériter la confiance des partis politiques qui sont (leurs) amis ».

Nous sommes satisfaits. Ce n’est qu’un début. La lutte continue dans la transparence  », a conclu M. Kuibiert. Toujours dans le cadre de la révision de la liste électorale, la CEI a rencontré mercredi 23 novembre, une délégation du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Vernissage ciné expo : Le FESPACO présente les archives audiovisuelles et iconographiques du cinéma africain

Décès de Allah Thérèse: Ce que Bédié retient de l'artiste