Tiassalé : Enrôlement sur la liste électorale, Assalé Tiémoko accuse le Rhdp de fraude





tiassale-enrolement-sur-la-liste-electorale-assale-tiemoko-accuse-le-rhdp-de-fraude


Le député-maire de Tiassalé, Assalé Tiémoko, a apporté des accusations de fraude contre la section locale du Rhdp à Tiassalé. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook ce lundi 28 novembre 2022, on aperçoit un car d’environ 70 places, de couleur blanc et vert sortir de la ville. Pour le premier magistrat de ladite commune, ces personnes résident à Abobo , et elles ont été transportées jusqu’à Tiassalé pour se faire enrôler sur la liste électorale.

« Ce car immatriculé 3501 FY 01, "affrété" par le Rhdp Tiassalé, pour transporter son "bétail électoral" d'Abobo "Belleville" à Tiassalé, a déversé plus de 70 personnes au quartier résidentiel à Tiassalé, puis, est resté garé pendant des heures, derrière la CIE de Tiassalé, il repart sur Abidjan avec le "bétail électoral" après l'enrôlement dans tous les centres de Tiassalé. A tous ces jeunes d'Abobo Belleville convoyés sur Tiassalé, il a été promis une entrée à la Fonction publique, en 2023. Ce lundi, ce sont des jeunes de Zikisso, à qui la même chose a été promise, qui ont été mobilisés pour venir s'enrôler à Tiassalé(…)», a-t-il légendé.

Cette publication du maire Assalé Tiémoko a bien évidemment suscité de nombreuses réactions. Certains internautes pensent que le Maire en fait trop.  « Honorable, tu fais une sortie de route. Selon les textes de notre législation est-ce les gens ne sont pas libres de s'inscrire là où ils veulent ? Les gens qui sont venus remplissent les conditions ? Tu es sensé connaître tous les habitants de Tiassalé?... Ça toujours été comme ça. C'est ton bilan qui va jouer à ta faveur, soit serein.», a commenté un internaute.

 

 

Daniel Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Gestion de la Covid 19: Le Rwanda se hisse sur le toit de l’Afrique

Concours d’entrée à l’ENA : les candidats au cycle supérieur invités à réimprimer leur convocation