Coup dur pour deux opérateurs de téléphonie mobile : La Cour suprême malienne sanctionne lourdement Orange et Moov





coup-dur-pour-deux-operateurs-de-telephonie-mobile-la-cour-supreme-malienne-sanctionne-lourdement-orange-et-moov


La Cour suprême malienne a rendu son verdict dans l'affaire qui opposait deux opérateurs de téléphonie mobile à une association de consommateurs. Elle a condamné, selon nos confrères maliens, Orange Mali et Moov Africa Malitel à payer à ses consommateurs le montant de 177 milliards FCFA pour avoir facturé des répondeurs.

Ces deux opérateurs étaient poursuivis à la suite d'une plainte de l’Association des consommateurs du Mali pour avoir, selon les mêmes médias, « indûment » facturé la seule phrase « votre correspondant ne peut être joint, merci de rappeler ultérieurement ».

En fait, la Cour suprême n'a fait que confirmer la décision de la Cour d'appel en les condamnant à payer 177 milliards FCFA au réseau des consommateurs de téléphonie mobile de Côte d'Ivoire.

Informés de ce verdict, de nombreux abonnés des sociétés de téléphonie mobile en Côte d'Ivoire, ont, à travers divers médias, encouragé et appelé les autorités ivoiriennes à prendre exemple sur le Mali. Car, selon eux, en Côte d'Ivoire, les droits des consommateurs des services des opérateurs de téléphonie sont régulièrement bafoués malgré l'existence de textes.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

15 personnes tuées dans un accident de la route à Niakara

Éboulement à Anyama : 10 morts enregistrés , selon le bilan provisoire