Loi sur la protection des données à caractère personnel en Côte d'Ivoire : On est à l’heure du bilan





loi-sur-la-protection-des-donnees-a-caractere-personnel-en-cote-divoire-on-est-a-lheure-du-bilan

Maître Heraclès Assoko



Il y a 10 ans, la Côte d’Ivoire adoptait la loi relative à la protection des données à caractère personnel. 10 ans après, où en est-on ? Quelles sont les perspectives ? C’est pour répondre à ces questions pertinentes que s’est ouvert, lundi 19 juin 2023, à Abidjan-Plateau, la 1ère édition du Forum national sur la protection des données à caractère personnel (FNPDCP).
« 10 ans d’application de la loi relative à la protection des données à caractère personnel en Côte d'Ivoire : Bilan et perspectives ? » est le thème de cette rencontre. L’objectif, comme l’a fait savoir le commissaire général du forum, était « d'inviter toutes les entreprises privées à se mettre en conformité avec la loi et les encourager à faire ce pas décisif ». Expliquant qu’à travers cette initiative, il était question de trouver les moyens d'aider le pays à trouver sa place dans la protection des données à caractère personnel.
Me Héraclès Assoko, avocat, rédacteur de la loi de 2013 sur la protection des données et expert international en cyber-législation et en régulation d’internet et Frédéric Forster, avocat au cabinet Alain Bensoussan (France), vice-président du Réseau international d’avocats Lexing animé des conférences à la cérémonie d'ouverture. Ils ont abordé les thématiques liées à la « revue de la loi N°2013-450 du 19 juin 2013 relative à la protection des données à caractère personnel » et « les aspects juridiques de l’intelligence artificielle».
La loi 2013-450 sur la protection des données personnelles a été adoptée il y a 10 ans en Côte d’Ivoire pour répondre aux exigences de la transformation numérique.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

JO Tokyo 2020 : La Côte d’Ivoire s’écroule face à l’Espagne au bout des prolongations

Cohésion sociale post-électorale : la mairie de Grand-Bassam s’engage dans la sensibilisation