Régionales et municipales 2023 : Blé Goudé lance l’opération « zéro blessé, zéro mort »





regionales-et-municipales-2023-ble-goude-lance-loperation-zero-blesse-zero-mort

Charles Blé Goudé lance l'opération "zéro blessé, zéro mort"



Au moment où l’actualité politique ivoirienne est dominée par les élections locales à venir, Charles Blé Goudé, Président du Cojep, s’est adressé à l'opinion publique ce mardi 25 juillet 2023, autour du thème « Opération zéro blessé, zéro mort, élections locales », au siège du Cojep à Cocody-Angré.

 Pour cette deuxième depuis son arrivée de La Haye, l’ancien président de la galaxie patriotique s’est penché sur l’enjeu des élections du 2 septembre à venir.

Prenant la parole, l’ex-compagnon de cellule du président Laurent Gbagbo a signifié, tel qu’il l’a dit en septembre dernier à la place Cp1 de Yopougon, s’être rangé désormais pour la paix et la réconciliation.

 « Depuis mon retour en Côte d’Ivoire, j’ai affiché mon ambition d’être une aiguille pour recoudre le tissu social qui est déchiré. Et pour être cohérent avec moi-même, mon message aux populations que je visite appelle à la paix et au pardon. De mon point de vue, les crises qu’a connues la Côte d’Ivoire, devraient nous exhorter à la responsabilité. Personne ne peut me convaincre que des ambitions politiques sont au-dessus de la vie de ceux pour qui on prétend s’être engagé en politique. Il n’y a pas de développement sans les hommes. Alors je m'efforce à comprendre comment un jeu électoral qui a pour finalité le développement peut être la cause de perte en vies humaines », a-t-il déclaré.

 Et d’ajouter : « J’aimerais rappeler avec la profonde conviction que la vie humaine est sacrée. Elle est le bien le plus précieux et elle ne devrait pas être bafouée comme nous l’avons constaté ces derniers temps. Pour ma part, au nom du Cojep, je vous annonce solennellement que pour les élections municipales et régionales, je lance depuis le siège du Cojep, l’opération zéro blessé, zéro mort ».

 Expliquant que pour celui qui aime la Côte d’Ivoire, ce concept ne devrait pas être insignifiant. « Nous devrions nous l’approprier car depuis quelques années les élections font peur chez nous, elles ne riment plus avec démocratie », a-t-il soutenu.

D.B

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire suspend l’exportation de la ferraille et de ses sous-produits pour une période de 10 ans

CAN 2023: le comité d’organisation veut compter avec les jeunes volontaires pour la réussite de l’évènement