Douze mois de prison ferme requis contre des membres d’une famille pour le mariage d’une adolescente





douze-mois-de-prison-ferme-requis-contre-des-membres-dune-famille-pour-le-mariage-dune-adolescente


Deux oncles et le grand-père d’une adolescente de 13 ans ont été condamnés par la section de tribunal de Bouna à douze mois de prison ferme et à une amende de 360 000 FCFA à payer chacun, pour le mariage précoce d’une gamine.

Ils ont été condamnés, mercredi 22 novembre 2023. Ces individus avaient scellé le mariage coutumier de cette fillette à Doropo et après la cérémonie, elle devrait être conduite chez son époux âgé de 36 ans qui l’attendait à Bouko (32 km de Bouna).

C’est ainsi qu’elle sera embarquée de force par ses deux oncles sur une moto. Mais en route, ses cris et pleurs attirent l’attention des policiers et gendarmes postés au corridor Sud à la sortie de Doropo. Ceux-ci ont demandé des explications aux oncles qui ont indiqué qu’ils l’emmenaient pour des soins dans un village. Quant à la question de savoir de quoi elle souffrait, ils ont tous balbutié avant de tout avouer.

Ils sont mis aux arrêts, puis ils ont cité leur père (le grand-père de l’adolescente) comme étant le principal initiateur du mariage.

La jeune fille a été conduite au centre social, avant d’être reconduite dans son pays d’origine. Quant au prétendu marié, il rumine encore le chagrin amer de cette situation inattendue qui a déjoué tous ses plans.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lutte contre les maladies cardiovasculaires : la SICARD et la Fondation Orange lancent des activités décentralisées

Commémoration de la Journée météorologique mondiale 2021 : La Sodexam invite les populations à adopter de bonnes habitudes pour la protection de l’environnement