Région de l’Iffou : pas de festivités de grande envergure





region-de-liffou-pas-de-festivites-de-grande-envergure


Il n’y aura pas de festivités de grande envergure en cette fin d’année 2023 et début d’année 2024 dans la région de l’Iffou (Daoukro, ville natale d’Henri Konan Bédié). Ainsi en a décidé, le Conseil régional.

« Populations de la Région de l'Iffou, compte tenu du deuil que vit la région suite au décès du président Aimé Henri Konan Bédié, non encore inhumé, le Conseil Régional que je préside n'organisera pas de cérémonies festives d'envergure (arbres de Noël, Bonjour 2024...) dans le cadre des festivités devant marquer la fin d'année 2023 et le début de l'année 2024 », indique le président du conseil, Traoré Adam Kolia, dans une note.

Tout en remerciant les populations pour leurs prières d'intercession continues en faveur de l'illustre défunt depuis le 1er août 2023, il les invite en outre au recueillement pour le repos en paix de l'âme du Président Aimé Henri Konan Bédié.

Au lendemain du décès du président du PDCI-RDA le 1er août 2023, le président de la République Alassane Ouattara a décrété un deuil de 10 jours en la mémoire du président défunt.

Quant aux obsèques de l’ancien chef de l’Etat, son parti, le PDCI-RDA, a fait savoir qu’elles n’auront pas lieu avant la fin du premier trimestre de l’année 2024.

« Sachez que les obsèques ne vont pas se faire avant le 1er trimestre 2024. On a préféré les organiser après la CAN », avait révélé le porte-parole du PDCI, Soumaïla Brédoumy, sans plus de précision.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Divo/Législatives 2021, Amedé Koffi Kouakou aux populations : « Je suis candidat pour apporter la victoire à Ouattara »

Soirée Littéraire ‘’A lire et à Boire’’/ La poétesse Liema Bissouma décortique son ouvrage ‘’ Agonies féminines’’