CAN 2023 : les mystiques d’Akradio s’engagent à qualifier les Eléphants pour les 8e de finale





can-2023-les-mystiques-dakradio-sengagent-a-qualifier-les-elephants-pour-les-8e-de-finale


La rumeur font état de ce que des forces mystiques d’Akradio, village de Dabou, seraient à l’origine de la lourde défaite de la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la CAN 2023, lors de son 3e match de poule, lundi 22 janvier 2023.

Un document attribué à la police nationale et qui a même fait le tour des réseaux sociaux, a pointé du doigt une vieille dame de cette localité. La direction générale de la police nationale a démenti le contenu dudit document.

Mais, une vidéo est apparue, dans la journée de ce mardi 23 janvier 2024, tendant à donner raison à ce document classé fake. Dans celle-ci, on peut voir un individu se présentant comme le porte-parole des populations d’Akradio, intimant l’ordre à ceux qu’il nomme « les spirits », de remettre les choses en ordre afin de permettre aux pachydermes ivoiriens de se qualifier pour les 8e de finale et remporter la CAN. 

« Nous, populations d’Akradio, recommandons avec la dernière énergie, aux spirits reconnaissant avoir joué contre la Côte d’Ivoire, de prendre toutes les dispositions pour remettre les choses à leur place, en faisant qualifier les Eléphants pour les 8e de finale, puis remporter la Can 2023 », a-t-il lu au nom des spirits répartis en deux camps, les spirits favorables et les spirits contre la victoire des Eléphants. 

Juste après la défaite des Eléphants, lundi 22 janvier 2024, des incidents sont survenus dans le village d’Akradio. Plusieurs habitations ont été saccagées dont la maison de la vieille de 70 ans, Lath Tuo Amélie, accusée d’être la cheffe de file des mystiques qui joueraient contre la Côte d’Ivoire.

Modeste KONE 

En lecture en ce moment

Happy Run(4e èdition) : totale réussite, 27 000 participants sur 25000 attendus

Explosions au Liban : le Premier Ministre Hamed Bakayoko réaffirme la solidarité des Ivoiriens