Un sommet extraordinaire de la Cédéao pour examiner la situation de la sous-région





un-sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-pour-examiner-la-situation-de-la-sous-region

La cedeao ca revoir sa position sur la situation politique et sécuritaire de la sous-région



Un sommet extraordinaire des chefs d'État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest se tient samedi prochain 24 février à Abuja au Nigeria. La rencontre « examinera la situation politique et sécuritaire de la sous-région » après le retrait de la Cédéao du Mali, du Burkina et du Niger qui ont créé l’AES en septembre dernier.

Le retrait annoncé du Mali, du Niger et du Burkina Faso de la Cédéao sera le principal sujet du prochain sommet extraordinaire d’Abuja. Les chefs d’État des pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest prendront connaissance d’un document officiel sur les avantages et les inconvénients du départ de ces trois pays qui ont créé en septembre dernier l’Alliance des États du sahel (AES).

De source proche de la présidence de la Commission de l’institution régionale, la prochaine rencontre réaffirmera une position : personne applaudit la décision du Mali, du Niger et du Burkina. « L’idée force est de leur tendre une main pour qu’ils restent dans l’organisation », confie un interlocuteur.

Lire sur rfi.fr

Partarger cet article

En lecture en ce moment

3e forum des investisseurs africains : Plus de 63 milliards de dollars d’investissement collectés en 2022 pour des projets innovants

BOCK FESTIVAL 2018 : 3 jours de fête de la biere a san-pedro